LE SILENCE DEVIENT ASSOURDISSANT

THE QUIET MAN™ propose une expérience cinématique narrative et immersive mariant à la perfection scènes réelles d'excellente qualité, images de synthèses réalistes, et phases de jeu pleines d'action.

Au cours de cette histoire qui se déroule en une seule nuit, les joueurs incarnent le protagoniste sourd, Dane, qui affronte un monde « insonore » afin de découvrir les raisons pour lesquelles un mystérieux homme masqué a enlevé une chanteuse. Plongez-vous dans une expérience cinématique bourrée d'adrénaline que vous pouvez terminer en une seule partie.

THE QUIET MAN™ est désormais disponible uniquement en version digitale sur PlayStation®4 et STEAM®.


FERMER ×

1re Lettre du producteur

Les « mots » sont de véritables merveilles. Ils possèdent même le pouvoir de changer le monde. C'est indéniable. Personnellement, pour ma part, je pense que les mots sont précieux, qu'ils ont de la valeur. Ceci dit, je pense qu'en notre qualité d'êtres humains, nous sommes capables de liens qui transcendent les mots : un nourrisson, par exemple, n'a besoin que de regarder sa mère dans les yeux pour savoir qu'il est aimé et en sécurité. Et dans un monde débordant de cascades de mots tenus pour acquis, je ne peux m'empêcher de penser qu'il est souvent difficile de prendre conscience de l'existence de tels liens.

Les mots donnent sa forme à la conscience, certains disent même que « les mots sont la vie ». Et si nous rejetions cette vie ? Et si, d'une manière ou d'une autre, nous étions à même de nous comprendre les uns les autres à travers des liens forgés cœur à cœur, âme à âme, et pouvions à nouveau regarder l'autre dans les yeux et créer un lien d'une telle pureté ? THE QUIET MAN a été élaboré autour de ce concept. Les sentiments qui restent quand les mots ne sont plus, les sentiments qui s'expriment même sans les mots... Ne sont-ils pas ce qu'il y a de plus important dans la vie ?

Square Enix Co., Ltd.

Kensei Fujinaga
Producteur de « THE QUIET MAN »

FERMER ×

Lettre du producteur n°2

THE QUIET MAN est un titre très indépendant, différent de ce que nous faisions jusqu'à présent avec les marques Square Enix.

J'ai parfois le sentiment que les jeux ont tendance à répéter les mêmes éléments appartenant à un domaine étroit qui a fait la preuve de son efficacité. Cependant, de nombreux titres provenant de petits développeurs indépendants ont émergé ces dernières années. Beaucoup d'entre eux remettent en question le statu quo. Ils proposent de nouvelles définitions du concept-même de divertissement numérique sous la forme de jeux vidéo, affichant une liberté et une pureté admirables, ce qui est extrêmement stimulant.
Personnellement, j'adore les gros jeux que l'on nomme communément « AAA », et j'attends toujours avec une grande impatience les nouveaux volets de nombreuses franchises connues. Il est impossible de publier ne serait-ce qu'un seul jeu de cette envergure sans y investir des efforts considérables. Cela ne signifie pas pour autant que tous les jeux doivent être des productions AAA. Je me demande parfois « pourquoi ce jeu ne pourrait-il pas être comme cela ? », désirant donner de nouvelles formes aux jeux même si c'est à une échelle plus modeste, et ne craignant pas de relever de nouveaux défis. On pourrait probablement dire que THE QUIET MAN est la cristallisation de cet esprit indépendant.

Outre son concept quelque peu téméraire de rejeter les sons et les mots, THE QUIET MAN vise également à trouver un genre nouveau d'équilibre. Le prix de 14,99 € a été établi à partir des normes appliquées aux films, avec une qualité bien au-delà de ce à quoi l'on pourrait s'attendre à ce prix-là, un temps de jeu extrêmement condensé, trois heures, le temps qui, d'après nos calculs, était nécessaire afin d'atteindre une aussi bonne qualité, et un audacieux équilibre entre spectacle et expérience tactile permettant de savourer le scénario du jeu tout en le dévoilant... Autant de défis que nous avons relevés, tout en étant parfaitement conscients que d'autres les considéreraient comme étant stupides.

THE QUIET MAN est un tout petit jeu. Quel que soit votre point de vue, le jeu ne sera jamais une boîte à trésor opulente et travaillée, rayonnant des couleurs de l'arc-en-ciel. Cependant, si cette minuscule pierre qui a représenté un défi et un niveau d'expérimentation franchement disproportionnés pour ma modeste équipe parvient à briller comme un diamant dans le cœur des joueurs, je peux affirmer sans hésiter que notre joie serait sans pareille égale.

Kensei Fujinaga
Producteur, THE QUIET MAN

FERMER ×

3ème LETTRE DU PRODUCTEUR

Ce qui s’est vraiment passé lors de cette tragique nuit...

Si la vérité est tout ce qu’il nous reste lorsque les mots ne sont plus,
pouvons-nous alors nous défaire de la puissante réalité née de ces mots ?

Je veux découvrir ce qui est véritablement important, sans être manipulé par un torrent verbal.
Et une fois confronté à cela, je veux y réfléchir honnêtement et soigneusement.
Ce désir m’aura conduit à créer une histoire sans mots.

Cependant, lors de la création de ce thème, ce n’était pas suffisant.
Oui, on pouvait clairement sentir qu’il manquait la « moitié ».

Plus ou moins une semaine après sa sortie, via une mise à jour gratuite,
THE QUIET MAN sera réincarné.

Il y aura une deuxième version avec du son et des mots, intitulée :
THE QUIET MAN
―ANSWERED―

L’histoire fera la lumière sur la vérité,
et élucidera peut-être même un mystère déjà pensé résolu.
Comme pour dire, « Au final, je ne savais rien... »

La première version aura rejeté les mots.
La deuxième version se réconciliera avec ces derniers.
Une histoire qui s’en trouvera dramatiquement transformée.
Ceci est l’expérience complète.

Et maintenant, je voudrais poser une question à tout le monde.

Peut-on vraiment être assez fort et déclarer que nous n’avons pas besoin des mots, même s’ils existent ?

Dans un monde inondé par les mots, peut-on réellement trouver quelque chose au-delà de tout ça ?

Square Enix Co., Ltd.

Producteur de “THE QUIET MAN”
Kensei Fujinaga


TÉLÉCHARGER


Pour recevoir toutes nos actualités, suivez-nous sur :